Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Semaine de récupération idéal

Publié le par Manu Ultra Runner

 

5 Jours après le 24h de St Maixent

 

Semaine du Lundi 19 au Dimanche 25 Septembre :

 

REPOS X 7

 

Chaque jour un minimum de 20' de marche lente.

 

Des repas normaux avec 2 ou 3 pour fêter la victoire( plutôt 3 ).

 

Se détendre, profiter de ses proches, lire et mater des DVD.

 

Ecrire quelques articles.

 

Organiser la saison 2017.

 

La fin de Saison arrive à grand pas pour moi, ma dernière course d'Ultra sera donc le 24h de Monaco 19/20 Novembre(en mode fun surement).

 

Les petites gênes sont encore là même si elles s'aténuent de jour en jour.

 

Le ligament derrière le genou gauche est très sensible mais je pense que cela va rentrer dans l'ordre dans quelques jours.

 

Petit retour sur mon 24h :

 

C'était la première fois que je prenais mon pied aussi longtemps sur 24h, donc au delà de dire c'était mon jour un point c'est tout, j'ai cherché les raisons de ce plaisir et ce confort en course qui a duré au moins 10h.

 

La visite surprise de Céline, de Yves, Géraldine, Basile et Vittina, Alain, a prolongé ce bien être.

 

Avoir Martine au ravito, cela m'a permis de me concentrer énormément sur la course et de gagner en efficacité(pas d'hésitation à chaque passage à mon ravito perso).

 

L'entrainement concocté par Piero m'a donné encore plus confiance en mes capacités, j'ai osé partir un peu plus vite que d'habitude sans aucun doute.

 

La méthode Cyrano(alternance programmé course/marche; ex : 9' / 1') mixé à ma façon à été une grande réussite, j'expérimente des fractionnés modulables suivant la difficulté des parcours.

 

Sur celui de St Maixent avec des virages secs la marche est vraiment conseillé donc j'ai opté dès la deuxième heure d'y faire mon cyrano.

 

Disons que j'ai marché moins d'une minute par tour les 12 premières heure puis ensuite entre 1'10'' et 1'30'' à peu près.

 

Le combat avec l'Espagnol Xavier Alonso (il avait 15km d'avance au 12h)pendant la nuit à été grisant et motivant, celà à aussi contribué à ma performance.

 

En résumé, pour que je fasse une performance sur 24h, il me faut une assistance au top, des amis pour m'encourager, ma femme, un adversaire, une bonne gestion du cyrano.(facile, je rigole mais c'est un coktail favorable).

 

Ce que je pourrais rajouter pour être un peu plus efficace, c'est un coach(un ami peu jouer ce rôle) qui à chaque tour(à partir de 6h de course) m'informerais des objectifs à venir, les km que je peux viser dans l'heure, m'encourager, me dicter une stratégie à chaque fois que cela est nécessaire selon ma forme et comment j'évolue dans la course heure après heure.

 

Petit topo affectué (pour Arnaud) ! hihihi.

 

Bises à tout mes lecteurs.

 

PS : Si certains veulent investir sur moi, je cherche des mécènes, si vous connaissez des gens riches amoureux de la course à pied, on peut se rencontrer sur Paris pour échanger et discuter d'une futur collaboration.

 

 

Commenter cet article