Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ultra Marathonien par Manu Ultra Runner.

Publié le par Manu Ultra Runner

 

 

Je dédie ce texte à ceux qui s'y retrouve.

 

 

Incroyable, invraisemblable, extraordinaire, impensable, surréaliste; il y a

des tonnes d'adjectifs qu'employent les gens qui racontent les exploits

des Ultras Marathoniens.


 

L'ULTRA MARATHONIEN


 

Une fois qu'il est loin de ses compatriotes de l'ultra fond, il est seul, désèspérément seul car son sport va au delà de la compréhension comme au delà du Marathon.

 

Il est seul pendant les courses aux distances démesurées .

Tous ces kilomètres enchainés, tout au long de sa vie, s'additionnent encore et encore vers l'incommensurable...

Il est seul le plus souvent à l'entrainement, ses séances sont nombreuses et parfois ultra longue.

 

 

Dans la vie de tous les jours, il est...humain mais sans arrêt dans un coin de sa tête, il court.

 

 

Dans la vie de tous les jours, il s'amuse à tester son mental et son physique.

 

 

Sa famille et ses proches sont primordials pour son équilibre mais la course à pied devient jour après jour vitale.

 

 

L'Ultra Marathonien parcours des kilomètres par milliers, 

Il peut être incompris quand ses courses sont trop nombreuses, parfois aussi de ses amis coureurs, à chacun son propre vertige, à chacun son rêve et ses multiples objectifs.

 

 

Moi, je me suis réveillé avec un sentiment d'immense fierté, la veille je courais mon premier 100 kilomètres et ce n'était pas un rêve.

Depuis je me suis réveillé souvent avec cette impression.

A chaque fin d'étape, à chaque fin de course, je pense déja à mon prochain défi, avec une lueur dans les yeux qui s'enflamme dès que j'entend le nom de ma prochaine destination.

 

L'ultra, c'est des voyages autant géographiquement qu'intérieurement, au fin fond de notre âme.

 

 

L'Ultra marathonien n'est qu'un homme mais il sait maintenant que les limites ne sont que celles que l'ont se fixe.


Il regarde ses amis courir des milliers de kilomètres, laissez-le les rejoindre, les accompagner car il en a besoin, parce qu'il se sent tellement bien sur ce bitume.

 

Son coeur se réchauffe à chaque foulée, son coeur bat toujours au delà de 42.195 km, et pour son plus grand bonheur.

 

Il est Ultra Marathonien.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article